Coronavirus : l'inquiétude gagne progressivement les États-Unis

Jusqu'à ces derniers jours, le président Donald Trump se montrait très optimiste sur la capacité des États-Unis à résister au virus. L'inquiétude gagne néanmoins le pays, et la garde nationale a été déployée près de New York. La campagne présidentielle pourrait bien souffrir de l'épidémie. Désormais, de nombreuses rues sont désertes, et le Covid-19 est bien présent outre-Atlantique. Plusieurs écoles ont été fermées. Les primaires démocrates impactées Plusieurs meetings des primaires démocrates ont été annulés dans les états voisins. Bernie Sanders, qui a fait de la réforme du système de santé américain une priorité, a vu plusieurs meetings annulés, tout comme Joe Biden, grand favori de cette primaire. Le président Donald Trump, malgré les recommandations sanitaires, continuait le mardi 10 mars à serrer les mains de tous ses interlocuteurs. Il a néanmoins précisé qu'il ferait le dépistage si nécessaire.