Coronavirus : les lieux de contamination les plus importants dévoilés par une étude

Une étude américaine réalisée par l'université de Stanford a réussi à quantifier les risques d'infection selon les endroits fréquentés. "En géolocalisant 98 millions d'Américains pendant un mois, les chercheurs se sont aperçus que parmi les lieux où il y avait le plus de risques de contamination, il y avait les bars, les restaurants, les salles de sport", explique le journaliste et médecin Damien Mascret, sur le plateau du 19/20, jeudi 12 novembre. Dix fois moins de risques de se contaminer dans les commerces Parmi les autres lieux de contamination possibles, se trouvaient également la restauration rapide ou les rassemblements religieux. En revanche, "on s'apercevait dans cette étude qu'il y avait dix fois moins de risques de se contaminer dans les commerces, donc ça pourrait justifier une ouverture avec des mesures renforcées", poursuit le journaliste. Par ailleurs, l'étude n'abordait pas les contaminations dans les écoles et les Ehpad. "Dans les écoles, on sait très bien qu'il peut y avoir des contaminations, mais on sait aussi que même si on les laisse ouvertes, on va ralentir l'épidémie quand même", conclut-il.