Coronavirus : l'hôpital Lyon-Sud est proche de la saturation

Depuis le mois de mars, les hôpitaux se démènent au quotidien pour accueillir les patients atteints du Covid-19. Toutefois, cette deuxième vague les touche de plein fouet. À l’hôpital Lyon-Sud (Rhône), un service de réanimation se trouve dans une situation dramatique et proche de la saturation. Une unité de chirurgie a été transformée en salle de réveil. Les patients Covid les plus atteints sont alignés les uns à côté des autres, inconscients.Apprendre les gestes de la réanimation Dans cet hôpital, 98% des lits sont occupés alors une nouvelle unité nommée "réanimation Est" a dû être créée. Mais cela n’a rien d’aisé. "Pour ouvrir une nouvelle unité, il nous faut une semaine à peu près, pour récupérer tout le matériel, faire tous les câblages", témoigne Vincent Piriou, le chef du service de réanimation. Du personnel doit également être formé aux gestes très spécifiques de la réanimation. Jennifer Lacoste est une infirmière d’un autre service venue prêter main-forte. Elle aussi doit réapprendre les gestes adéquats.