Coronavirus: les réfugiés rohingyas s'en remettent "à la miséricorde divine"

Au Bangladesh, les réfugiés rohingyas sont inquiets. Au milieu des allées détrempées par les eaux usées et des cabanes de toile et de bambou exiguës qui abritent un million de personnes, la peur du coronavirus progresse.