Coronavirus: les migrants d'Asie centrale piégés par le confinement russe

Sur un marché de petits boulots dans la capitale du Tadjikistan, où les chômeurs se rassemblent dans l'espoir de trouver du travail, les files d'attente des hommes désespérés s'allongent. Beaucoup auraient auparavant cherché du travail en Russie, mais les frontières sont fermées.