À cause du coronavirus, les mariages sont reportés sauf...

Lucie Oriol
Pas de mariage ni de PACS jusqu'à nouvel ordre, sauf si...

CORONAVIRUS - Fiançailles et coronavirus ne font pas bon ménage. Dans un courrier adressé ce samedi 21 mars aux collectivités territoriales, la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, fait le point sur les directives gouvernementales en matière de service dans le cadre de la crise du coronavirus. 

Parmi cette longue liste, l’exécutif évoque notamment les mariages et leur célébration en mairie avec le risque de regroupement et de déplacement que cela comporte . La réponse est claire: “La célébration des mariages et l’enregistrement des PACS doivent en principe être reportés”.

En principe, car subsistent toutefois des exceptions, celle d’un mariage impératif pour diverse raisons et notamment celui dans le cas d’un militaire qui partirait en opération, détaille la missive. “Il peut toutefois être fait exception à cette règle pour des motifs justifiant qu’il y a urgence à l’établissement du lien matrimonial ou du partenariat (par exemple: mariage in extremis d’un militaire avant son départ sur un théâtre d’opérations)”.

Dans ce type de cas, l’officier d’état civil devra cependant solliciter l’autorisation du procureur de la République.

Concernant les cérémonies religieuses, elles sont suspendues depuis près d’une semaine et la publication d’un décret interdisant les rassemblements de plus de 20 personnes dans les lieux de culte.

Consignes à venir pour les enterrements

Cette annulation des mariages fait écho aux propos d’Edouard Philippe sur les funérailles et enterrements. Le Premier ministre estime qu’il est préférable de ne pas s’y rendre, concédant qu’il s’agit d’une “réponse terrible à entendre”.

Dans ses directives envoyées aux collectivités territoriales, le gouvernement assure que de nouvelles directives seront communiquées très prochainement concernant l’inhumation et la crémation.

Parmi les rares actes pour lesquels les officiers devront assurer une permanence: ” les actes de naissance, de reconnaissance, d’enfant sans vie et de décès”. “En...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post