Coronavirus : l'appel à l'aide des marins confinés en mer et interdits de débarquer

Confinés en pleine mer à cause de la pandémie de coronavirus. La fermeture des ports provoqueraient aujourd'hui le blocage de quelque 150 000 marins sur des cargos ou bateaux de croisière sur les mers du monde. L'un des marins, un Français, a envoyé une vidéo-témoignage à France télévisions afin d'alerter l'opinion publique. Ses confrères et lui n'en peuvent plus et sont à bout. Stationné dans l'hémisphère sud, le porte-conteneurs est devenu une prison, malgré les images d'un coucher de soleil idyllique. Les marchandises débarquent, pas les marins Alors qu'il devait retrouver sa famille après deux mois de mer, le mécanicien à l'origine des images en est à cinq mois de navigation. "Là vous avez la rage, vous vous sentez pris en otage. C'est triste, j'ai des enfants en bas âge. Les cinq mois que je vais me faire, on ne pourra jamais me les rendre", confie-t-il. Il a de plus le sentiment d'être abandonné, car si les hommes ne peuvent débarquer, les marchandises continuent d'approvisionner l'Europe.