Coronavirus : les lamas, une piste contre l'épidémie ?

Les lamas possèdent-ils l'antidote contre l'épidémie de Covid-19 ? C'est ce que l'on saura peut-être grâce à Winter, une femelle lama de 4 ans dont les scientifiques étudient depuis 2016 les anticorps contre le coronavirus. Les chercheurs américains et belges ont découvert une spécificité de l'espèce. Des anticorps particuliers "Chez un lama, vous avez à la fois des anticorps conventionnels que nous avons tous, et qui ressemblent à deux chaines lourdes et deux chaines légères. Mais il a des anticorps spéciaux avec seulement deux chaines légères. C'est très spécifique au lama", explique Dorien de Vlieger, chercheuse doctorante à l'université de Gand (Belgique). Selon les auteurs de cette étude, l'anticorps, quatre fois plus petit que les nôtres, agirait comme un bouclier et empêcherait le virus de s'accrocher aux cellules des poumons.