Coronavirus: L'allemand IDT Biologika va aider AstraZeneca à produire son vaccin

par Francesco Guarascio et Ludwig Burger
·2 min de lecture
CORONAVIRUS: L'ALLEMAND IDT BIOLOGIKA VA AIDER ASTRAZENECA À PRODUIRE SON VACCIN

par Francesco Guarascio et Ludwig Burger

(Reuters) - AstraZeneca s'est rapproché de la société allemande de biotechnologie IDT Biologika pour l'aider à produire son vaccin contre le COVID-19 alors que l'Union européenne, l'Allemagne en tête, souhaite accélérer la production de vaccins dans le bloc.

Le laboratoire anglo-suédois a dit mercredi étudier des options avec IDT pour accroître sa production de vaccin au deuxième trimestre. Les deux groupes prévoient notamment d'augmenter les capacités du site d'IDT Biologika à Dessau, dans l'est de l'Allemagne, afin d'être opérationnel d'ici la fin de 2022.

Dans le cadre de cet investissement, jusqu'à cinq bioréacteurs de 2.000 litres capables de fabriquer des dizaines de millions de doses par mois du vaccin d'AstraZeneca seront intégrés à la production.

L'investissement pourrait permettre aussi d'accélérer la production d'autres vaccins, ont ajouté les deux groupes.

IDT Biologika, qui produit des vaccins viraux pour les groupes pharmaceutiques, a échoué pour le moment dans le développement de son propre vaccin contre le COVID-19.

Dans le cadre du partenariat avec AstraZeneca, la biotech allemande a dit qu'elle investirait plusieurs millions d'euros, tandis que le montant de la participation d'AstraZeneca à ce projet fait encore l'objet de discussion.

Les laboratoires Pfizer-BioNTech et AstraZeneca ont revu à la baisse leurs objectifs de livraisons de vaccins à l'Union européenne en raison, disent-ils, de problèmes de production.

"Cet accord aidera grandement l'Europe à construire une capacité de fabrication de vaccins indépendante qui lui permettra de relever les défis posés par la pandémie actuelle et de créer une capacité d'approvisionnement stratégique pour l'avenir", a déclaré Pascal Soriot, directeur général d'AstraZeneca.

Le Land allemand de Saxe-Anhalt, siège d'IDT, a indiqué ce mois-ci que le laboratoire était également en discussion pour produire le vaccin russe Spoutnik V, développé par l'institut Gamaleya.

(Version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)