Coronavirus: L'Allemagne s'apprête à classer la Moselle comme zone à haut risque

Jean-Loup Delmas
·1 min de lecture

FRONTIERE - Le département connaît une flambée épidémique

La Moselle est confrontée à une flambée du Covid liée notamment au variant apparu en Afrique du Sud. La situation de ce département frontalier de l’Allemagne, qui connaît aujourd’hui 283 infections pour 100.000 habitants, pourrait pousser le gouvernement d’Angela Merkel à classer ce territoire comme zone à haut risque, selon un groupe de médias allemands.

« Je n’ai pas très bien compris pourquoi la Moselle n’en avait pas fait plus, parce que le risque est élevé de voir arriver ce variant sud-africain » dans l’ensemble du pays, s’étonne Rémi Salomon, président de la Commission Médicale d’Etablissement de l’APHP, évoquant une situation très fragile dans le Nord et en Ile-de-France. Pour lui, « on est aujourd’hui au pied du mur » et un reconfinement national « va arriver ».

Une tendance pas bonne au niveau national

L’ancien ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy propose lui aussi dans un entretien au Journal du dimanche « un confinement strict de quatre semaines pour (…) reprendre le contrôle de l’épidémie ».

Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :

undefinedundefinedundefinedundefinedundefined