Coronavirus : l'Allemagne moins touchée

En Allemagne, "le nombre de cas continue d'augmenter ici rapidement mais le niveau de confinement est toujours un cran en dessous de la France. Il n'y a pas vraiment encore de mesure coercitive" explique l'envoyé spécial de franceinfo Laurent Desbonnets. "Mais, il y a ici un paradoxe assez mystérieux, l'Allemagne a plus de cas recensés de coronavirus que la France mais un nombre de décès dix fois inférieur", ajoute le journaliste. L'explication du paradoxe allemand Mais, il y a peut être une explication à cela comme le précise Laurent Desbonnets : "C'est vrai, l'Allemagne est mieux équipée avec 25 000 lits en réanimation, c'est plus qu'en France. Il n'y a pas d'hôpitaux saturés mais selon les experts le facteur décisif ce sont les tests pratiqués bien plus massivement qu'en France. Sept fois plus, cela permet de détecter les cas très en amont et de limiter certaines complications". Il précise que "selon les experts cela donnerait aussi des chiffres beaucoup plus fiables. L'hypothèse étant qu'en France il y aurait énormément de cas qui ne seraient pas détectés."