Coronavirus : l'Agence européenne des médicaments examine le vaccin de Pfizer

L'Europe est suspendue au feu vert de l'Agence européenne des médicaments, qui examine, lundi 21 décembre, le vaccin de Pfizer, déjà autorisé en Angleterre et aux États-Unis. "Des scientifiques se réunissent pour donner leur accord ou non sur la commercialisation du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19. Une fois l'aval donné, il n'y a, semble-t-il, plus guère de doute, c'est la Commission européenne qui doit entériner cette décision. Elle a promis de le faire dans le 48 prochaines heures", rapporte le journaliste Hugo Capelli en direct de la Haute Autorité de santé à Paris pour le 13 Heures de France 2. Les résidents des Ehpad prioritaires À partir du 24 décembre, le dossier du vaccin sera examiné en France par la Haute Autorité de santé, qui formulera un avis sur l'utilisation concrète du vaccin. "Le défi est de taille : pouvoir commencer dès dimanche à vacciner les premiers résidents des Ehpad", conclut Hugo Capelli.