Coronavirus: L'Académie de médecine pour la vaccination obligatoire à partir de 12 ans

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: L'ACADÉMIE DE MÉDECINE POUR LA VACCINATION OBLIGATOIRE À PARTIR DE 12 ANS

PARIS (Reuters) - L'Académie nationale de médecine et l'Académie nationale de pharmacie préconisent l'obligation de vaccination en France à partir de 12 ans pour endiguer l'épidémie de COVID-19, "un impératif éthique" pour parvenir à l'immunité collective. 

Un débat sur l'obligation vaccinale s'est fait jour en France, où la propagation du variant Delta, comme dans plusieurs pays européens, laisse craindre une quatrième vague épidémique. "Concernant l’ensemble de la population âgée de 12 ans et plus, l’obligation vaccinale contre la Covid-19 constitue la seule option réaliste en termes de responsabilisation personnelle et d’engagement solidaire permettant de préserver sa santé, celle des autres et de parvenir à l’immunité collective", soulignent les deux académies dans un communiqué commun publié vendredi. 

Les institutions estiment que "le principe d’une vaccination fondée sur le volontariat révèle aujourd’hui ses limites, ce qui compromet l’accès au niveau d’immunité collective indispensable pour éviter une recrudescence épidémique au 4ème trimestre". A leurs yeux, "la vaccination n’est pas seulement un geste civique, c’est un impératif éthique". 

"Si la liberté individuelle doit être respectée, elle est toutefois limitée lorsqu’il y a danger pour autrui", font valoir les académies. 

Emmanuel Macron doit s'exprimer sur le sujet lundi à 20h00, à la suite notamment d'un conseil de défense sanitaire consacré à la reprise épidémique en France. Le gouvernement a évoqué l'hypothèse d'une loi imposant l'obligation vaccinale aux personnels médicaux. 

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles