Coronavirus : un laboratoire avance vers un vaccin

Voilà peut-être le nom du vaccin qui pourrait régler la crise sanitaire du coronavirus : mRNA-1273. Développé par le laboratoire américain Moderna, ce remède encore dans sa première phase de test a permis à huit volontaires de développer des anticorps contre le Covid-19. Son PDG, le Français Stéphane Bancel, est confiant pour la suite des étapes. "On a eu le feu vert pour démarrer la phase deux, dont 600 personnes aux États-Unis. On est en train de discuter avec les autorités sanitaires américaines et des gouvernements européens."

Un vaccin avec quelle efficacité ? "Le vaccin, si tout se passe bien, pourrait potentiellement être approuvé avant la fin de l'année", poursuit le PDG de Moderna. Si les scientifiques ont bon espoir, c'est que le vaccin contre le Covid-19 semble moins compliqué à trouver que celui contre d'autres virus, comme le VIH, par exemple. "Ce que je ne sais pas, c'est : est-ce qu'il aura 50%, 80% ou 99% d'efficacité. Mais même si on a 50% d'efficacité, c'est pratiquement un Français sur deux qui ne pourrait plus être contaminé."