Coronavirus : l’utilisation du vaccin AstraZeneca autorisée en Europe

Cela représente une possible avancée dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus. L’Agence européenne des médicaments a autorisé l’utilisation en Europe du vaccin AstraZeneca vendredi 29 janvier. Cela serait donc le troisième vaccin disponible après ceux de Pfizer et Moderna et il présenterait des avantages par rapport aux deux autres vaccins. Il coûte moins cher (deux à trois euros) et se conserve à une température classique entre deux et huit degrés, facilitant son transport et sa distribution. Des doutes sur son efficacité chez les seniors Le vaccin AstraZeneca fait l’objet de quelques doutes. Il existe des incertitudes sur son efficacité sur les personnes de plus de 65 ans. Les essais n’ont concerné que 1 460 personnes de plus de 70 ans alors que Pfizer avait par exemple testé 7 800 personnes de plus de 65 ans. La commission de vaccination en Allemagne recommande donc de ne pas l’administrer aux seniors. En France, une décision sera prise par la Haute Autorité de santé (HAS) en début de semaine prochaine.