Coronavirus : L’Union européenne pourrait donner son feu vert en décembre aux vaccins Moderna et Pfizer/BioNTech

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

SANTE - Rendez-vous à la mi-décembre selon la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Moderna avait mis la pression sur l'Europe. Mais l' Union européenne veut montrer qu’elle est dans les temps : le régulateur européen pourrait donner son feu vert à partir de la mi-décembre pour commercialiser les vaccins anti-Covid développés par la start-up américaine Moderna et par l’alliance Pfizer/BioNTech, a annoncé jeudi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Vidéo : l’arrivée des vaccins se précise, restrictions tous azimuts aux États-Unis

L’Agence européenne des médicaments (EMA) est « en discussions quotidiennes » avec son homologue américaine, la FDA, pour « synchroniser leurs évaluations », et l’EMA pourrait « donner l’autorisation conditionnelle de mise sur le marché des vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna dès la deuxième moitié de décembre, si les procédures se passent sans problème, », a indiqué la chef de l’exécutif européen à l’issue d’un sommet des Vingt-Sept en visioconférence dédié à la pandémie.

Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :

Télétravail : La santé psychique des salariés se dégrade, et c’est probablement loin d’être terminé Coronavirus : Les hôpitaux enregistrent 436 nouveaux décès en 24 heures Coronavirus : Les séries US réussissent-elles à intégrer la pandémie sans plomber l’ambiance ?