Coronavirus : l’Angleterre et l’Écosse se reconfinent

C’est le retour d’un confinement très strict, semblable à celui du mois de mars. Boris Johnson l’a annoncé lundi 4 janvier au soir avec effet immédiat, pour une durée minimale de six semaines jusqu’à la mi-février. La première conséquence c’est la fermeture de toutes les écoles en Angleterre. Certaines avaient rouvert leurs portes hier, pour la rentrée scolaire. Mardi 5 janvier au matin, les élèves n’iront pas en classe. Un variant plus contagieux Tous les commerces non-essentiels doivent fermer leurs portes et il est interdit de rencontrer les personnes d’un autre foyer en intérieur ou en extérieur. Un peu plus tôt dans la journée, l’Écosse avait décidé d’un reconfinement similaire. La situation est catastrophique au Royaume-Uni. Selon Boris Johnson, c’est à cause de ce nouveau variant du coronavirus, qui serait 50 à 70 % plus contagieux, explique le journaliste de France Télévisions Mathieu Boisseau