Coronavirus : l’épidémie s’essouffle en France

Et si la crise sanitaire prenait fin plus tôt que prévu en France ? Si la prudence reste toujours de mise, certains indicateurs poussent à l’optimisme jeudi 4 juin. Depuis bientôt deux mois, le nombre de personnes en réanimation ne cesse de baisser. Les prévisions envisageaient qu’entre 1 000 et 4 000 personnes seraient contaminés chaque jour à partir du 11 mai. Or, malgré de nombreux tests, seuls 511 cas positifs au Covid-19 ont été détectés la semaine dernière. Des Français plus responsables Ces indicateurs positifs s’expliquent notamment par une prise de conscience de la population. "Les Français ont largement adopté les gestes barrières. Le port du masque a été aussi très largement adopté en communauté, plus de 50% en partant de 15% au départ", analyse Geneviève Chêne, directrice générale de Santé Publique France. Le virus circule moins mais il circule encore, il va donc falloir envisager de passer son été en restant masqué.