Coronavirus : l'épidémie hors de contrôle aux Etats-Unis

A la télévision américaine, c'est l'image symbole d'une épidémie qui n'en finit pas : de la Floride à l'Arizona, en passant pas la Californie, de longues files d'attente pour obtenir un test au coronavirus se forment. C'est au Texas que la situation est la plus préoccupante. Dans cet Etat, le nombre d'hospitalisations a augmenté de 60% en une semaine. Le gouverneur a même demandé aux habitants de rester chez eux. Au Texas, les bars ferment Le Texas avait rouvert son économie dès le 1er mai. Vendredi 26 juin au matin, les autorités ont décidé de fermer à nouveau les bars et de réduire la capacité d'accueil des restaurants. Dans le reste du pays, la situation est sous contrôle, notamment à New York, très touché au mois d'avril. Ce sont les Etats de l'Ouest et du Sud qui voient le nombre de cas augmenter.