Coronavirus : ces jours où tout a basculé en France

France 2

Jeudi 12 mars dernier, c’était le début de la fin de la légèreté. "Dès lundi, et jusqu’à nouvel ordre, les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités seront fermées", avait annoncé le président de la République. La France plonge alors dans l’inconnu, et d’abord dans les rayons des supermarchés.

>> Suivez les dernières informations sur le confinement et l'épidémie de coronavirus dans notre direct

Des fermetures en série, mais un dimanche d’élections

"J’ai donc décidé jusqu’à nouvel ordre la fermeture de ce soir minuit de tous les lieux recevant du public, non indispensables à la vie du pays", avait annoncé samedi 14 mars le Premier ministre. "C’est angoissant, qu’est-ce qu’on va faire après", s’inquiétait alors un restaurateur, rangeant sa terrasse. Plus de sorties pour s’amuser, mais l’incitation à aller voter. Un peu confus ce dimanche 15 mars d’élection et d’abstention.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Eclairage. Coronavirus : cinq questions qui se posent si vous ne pouvez pas télétravailler

• Infographies. Cas confirmés, mortalité, localisation... L'évolution de l'épidémie en France et en Europe

•Témoignages. Coronavirus : "Le journal des confinés, épisode 1" Aurélie, directrice de crèche et mère de deux enfantss

Reportage. VIDEO. Coronavirus : Mulhouse, une ville (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi