Coronavirus: les Jeux asiatiques et universitaires reportés à cause du regain de l’épidémie en Chine

Les parents ont aussi dit qu'ils laisseraient à leur fille, quand elle sera grande, la possibilité de remplacer
Les parents ont aussi dit qu'ils laisseraient à leur fille, quand elle sera grande, la possibilité de remplacer

887906353001_6295872733001

Les Jeux asiatiques, grande compétition sportive qui devait se dérouler en septembre en Chine, ont été reportés à une date non précisée, a annoncé vendredi la télévision publique chinoise en pleine flambée épidémique. Les compétitions devaient se tenir à Hangzhou, à moins de 200 km au sud-ouest de Shanghai, ville de loin la plus touchée par la récente flambée épidémique et où la population est confinée depuis début avril.

"Le Conseil olympique d'Asie a annoncé que les 19es Jeux asiatiques, qui devaient initialement se tenir (...) du 10 au 25 septembre 2022, sont reportés. Les nouvelles dates seront annoncées à une date ultérieure", a indiqué CCTV sur le réseau social chinois Weibo. Les organisateurs avaient prévu d'appliquer un plan de prévention du coronavirus basé sur celui des derniers Jeux olympiques et paralympiques d'hiver, en février à Pékin, qui avaient constitué un succès sur le plan sanitaire. Mais le récent regain épidémique n'avait pas encore commencé.

Or, les autorités chinoises sont soucieuses d'éviter toute contamination au sein de la population et applique depuis 2020 une stratégie zéro Covid. Celle-ci consiste en plusieurs mesures: confinements dès l'apparition de quelques cas, séparation des personnes testées positives du reste de la population, quarantaine à l'arrivée sur le territoire ou encore traçage des déplacements.

L'Universiade d'été également victime du Covid-19

Il n’y a pas que les Jeux asiatiques qui ont dû revoir leur plan à cause du regain de l'épidémie en Chine. L'Universiade d'été, Jeux universitaires, a été reportée à 2023. Prévu à Chengdu, située dans la province de Sichuan à l'est du pays, l'Universiade était initialement planifiée l’été dernier, avant d’être reprogrammée entre le 26 juin et le 7 juillet 2022 puis finalement décalée à 2023.

"La décision de reprogrammer Chengdu 2021 n'a pas été prise facilement, mais c'est la bonne décision pour les athlètes universitaires", a indiqué la Fédération internationale du sport universitaire (Fisu) dans un communiqué. "L'incertitude persistante sur les conditions a fait du report le choix le plus judicieux", a-t-elle précisé sans mentionner explicitement la flambée de l'épidémie de Covid-19 ces dernières semaines en Chine.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles