Coronavirus: Jean-Pierre Pernaut a-t-il mieux anticipé la crise que le gouvernement?

·1 min de lecture
Coronavirus: Jean-Pierre Pernaut a-t-il mieux anticipé la crise que le gouvernement?
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

POLITIQUE - “Je ne laisserai personne dire qu’il y a eu du retard sur les mesures de confinement”, a prévenu Édouard Philippe, ce samedi 28 mars. Le ministre de la Santé a abondé dans le sens du Premier ministre dès le lendemain dans les colonnes du JDD : “Il n’y a eu aucun retard” dans la gestion de la crise sanitaire, a ainsi affirmé Olivier Véran.

Pourtant, tout au long de la semaine qui a précédé l’annonce du confinement par Emmanuel Macron, les remarques et les questionnements parfois acerbes égrenés par Jean-Pierre Pernaut dans son journal télévisé de 13h (il n’est bien évidemment pas le seul) semblent aujourd’hui donner tort au gouvernement.

Du maintien des municipales à la pénurie prévisible de masques de protection, en passant par l’absence de confinement et au trop faible nombre de tests réalisés pour dépister le Covid-19, sur tous ces sujets cruciaux, le présentateur de TF1 avait -semble-t-il- un temps d’avance sur les mesures prises plus tardivement par les autorités, comme vous pouvez le constater dans notre montage vidéo.

A voir également sur Le HuffPost: La débrouille des Ehpad pour briser l’isolement des personnes âgées

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

LIRE AUSSI:

Contre le coronavirus, le guide pour désinfecter votre cuisine

Coronavirus: pour les sans-abri, 5000 places d'hôtel débloquées en plus

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

This article originally appeared on HuffPost.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles