Coronavirus : Jean-Luc Mélenchon n’est toujours "pas rassuré" par le vaccin Pfizer

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

SCEPTICISME - Le candidat à la présidentielle a estimé que la France devait favoriser les vaccins de type traditionnel, en en achetant à des pays comme la Russie, Cuba, ou la Chine.

Afin de ne pas voir se développer une polémique, Jean-Luc Mélenchon a tenu à dire qu’il n’est « pas anti-vaccin ». Le chef des Insoumis et candidat à la présidentielle s’est pour autant dit dimanche une nouvelle fois « pas rassuré » par le vaccin Pfizer-BioNTech utilisé en France contre le Covid-19. C’est un « procédé qui est tout à fait nouveau et dont on ne connaît pas les conséquences. Je préfère les formes traditionnelles de vaccination », a-t-il expliqué sur LCI.

Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu pourrait également vous intéresser :