Coronavirus : Jean Castex en déplacement surprise à l'hôpital d'Argenteuil

·1 min de lecture

Le Premier ministre Jean Castex était en visite mardi en début de soirée au centre hospitalier d'Argenteuil, dans le Val-d'Oise, afin de constater la "mobilisation des soignants" mais aussi la "tension" du système en raison de l'épidémie de coronavirus, a constaté un journaliste de l'AFP. Le chef du gouvernement est arrivé vers 19h15 dans cet établissement qui fait partie d'un groupement de cinq hôpitaux entre le sud du Val-d'Oise et le nord des Hauts-de-Seine, à l'ouest de la capitale.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 23 février

Une visite des services d'urgences

Il doit notamment y visiter les services d'urgences, où 70 lits sont occupés par des patients Covid, et ceux de réanimation, quasiment intégralement dédiés aux malades de l'épidémie. Le Premier ministre a échangé avec le personnel soignant. Il devait le féliciter de sa "mobilisation" mais aussi évoquer avec lui la "tension" actuelle liée la situation épidémique, indique l'entourage de Jean Castex. À l'hôpital d'Argenteuil - la troisième ville la plus peuplée d'Île-de-France -, quelque 70 lits sont consacrés à l'hospitalisation des malades du Covid-19, contre 240 en mars et avril 2020, au plus fort de la première vague.

"Ça augmente doucement, mais sûrement", a répondu Catherine Le Gall, la cheffe des urgences, au Premier ministre qui l'interrogeait sur les flux Covid des derniers jours. Le taux d'incidence du Covid-19 a légèrement augmenté en Île-de-France, avec 277,2 cas p...


Lire la suite sur Europe1