Coronavirus : Jérôme Salomon auditionné par la commission d’enquête de l’Assemblée

Jérôme Salomon s’est expliqué mardi 16 juin dans le cadre de la commission d’enquête parlementaire sur la gestion de l’épidémie de Covid-19 par le gouvernement. Le directeur général de la Santé, médecin de formation, est l’un des visages de la crise sanitaire. Pour son ancien directeur de thèse, Didier Guillemot, Jérôme Salomon, c’est l’homme de la situation. "Il est passionné par les maladies transmissibles et infectieuses, il est biologiste donc d’un point de vue technique, il a tout ce qu’il faut", souligne-t-il. Couac sur les masques Un homme très expérimenté et aussi très critiqué, notamment sur l’approvisionnement des masques. En 2019, les autorités sanitaires préconisaient un stock d’un milliard de masques en cas d’épidémie, alors que l’État en disposait dix fois moins. "Il a été le conseiller du candidat Macron en 2016. Il lui avait dit que les stocks de masques étaient insuffisants et on s’est retrouvé avec un niveau de stock totalement insuffisant", explique Jean-Paul Hamon, président de la Fédération des médecins de France. Autre reproche : ses prises de positions parfois contradictoires durant la crise sanitaire, notamment sur les masques. Interrogé mardi après-midi par les députés, Jérôme Salomon s’est défendu de toute contradiction. Les auditions se termineront le 1er juillet.