Coronavirus : en Israël, un "retour à la vie" grâce à la vaccination

·1 min de lecture

En matière de vaccination, Israël est, de loin, le pays le plus en avance. Depuis le 19 décembre, et à la faveur d'un accord avec le géant Pfizer permettant à l'État hébreu d'obtenir rapidement des millions de doses en échange de données biomédicales sur l'effet du vaccin, près de la moitié (49%) de la population israélienne a reçu au moins une injection. Un Israélien sur trois (33%) a même reçu la seconde dose, et la vie revient progressivement à la normale. Julien Bahloul, blogueur et ancien journaliste, établi à Tel Aviv, a témoigné, dimanche sur Europe 1, de ce sentiment de "soulagement" et de "retour à la vie".

EN DIRECTCoronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 21 février

"On se sent en sécurité"

"Je viens de sortir de la salle de sport, où je n’ai pas pu me rendre depuis cinq mois", raconte Julien Bahloul, guéri du Covid-19 et ayant reçu sa première dose du vaccin. Jusqu'à présent, 4,25 millions d'habitants en Israël (sur une population de neuf millions) ont reçu la première dose de ce vaccin, d'après les derniers chiffres du ministère de la Santé. Parmi eux, 2,88 millions ont reçu la seconde dose nécessaire.

"Dans l'application de ma salle de sport, il suffisait de télécharger notre 'passeport vert' ou 'label vert' dans mon profil de l’application et lorsque j’ai passé ma carte magnétique à l’entrée, il est apparu sur l’ordinateur de la réception que j’étais vacciné et guéri, et donc que je pouvais rentrer". Un procédé rassurant. "En Israël, le...


Lire la suite sur Europe1