Coronavirus: Israël met en place des restrictions importantes le week-end

·2 min de lecture

En Israël, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 ne cesse d’augmenter. Après une réunion d’urgence dans la nuit de jeudi à vendredi, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures de confinement, particulièrement pour les week-ends.

Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

Pour l’instant, les Israéliens n’ont pas de restriction de circulation à l’intérieur du pays. Mais la gamme d’activités possibles les week-ends est désormais nettement restreinte : les piscines, les musées, les bibliothèques, les zoos sont fermés au public. Les plages le seront également à partir de la semaine prochaine. Et parmi les magasins, seules les épiceries, les pharmacies, les opticiens et les ateliers de réparation de téléphones portables sont encore autorisés à ouvrir.

D’autres restrictions sont, elles, valables tous les jours de la semaine. Les restaurants doivent à nouveau fermer et offrir leurs services uniquement en vente à emporter ou livraison. Les salles de sport doivent aussi cesser de fonctionner. Des restrictions qui viennent s’ajouter à la fermeture des bars et des cinémas décidée il y a une dizaine de jours.

Manifestations anti-gouvernementales

« Nous faisons tous les efforts possibles pour éviter un confinement général » a déclaré Benyamin Netanyahu, jeudi soir, à l’ouverture de ce conseil des ministres extraordinaire. Confronté à une grogne croissante d’une partie de la population souffrant de la crise, le gouvernement cherche à limiter les restrictions à l’activité économique.

Mais les mesures de confinement partiel prises ces dernières semaines n’ont pas permis d’endiguer la propagation du coronavirus : le nombre de nouveaux malades augmente à un rythme sans précédent dans le pays. Près de 2 000 nouveaux cas ont été recensés, jeudi 16 juillet. Un nombre jamais atteint encore dans ce pays de 9 millions d’habitants.

►À lire aussi : Coronavirus en Israël et en Cisjordanie: la gestion complexe d'une deuxième vague