Coronavirus : les indicateurs épidémiques continuent de s'améliorer

·2 min de lecture

EPIDEMIE - Avec 577 admissions en 24 heures, 9.739 personnes atteintes du Covid sont actuellement prises en charge dans les hôpitaux français.

Le nombre de malades du coronavirus hospitalisés, tout comme celui des patients admis en soins critiques, continue de baisser, selon les chiffres publiés par Santé publique France, ce mardi.

Avec 577 admissions en 24 heures, 9.739 personnes atteintes du Covid sont actuellement prises en charge dans les hôpitaux français, contre 9.986 la veille, passant sous la barre des 10.000, pour la première fois depuis le 15 août.

Près de 10.000 nouveaux cas quotidiens

La décrue se confirme aussi dans les services de soins critiques, qui soignent les cas les plus graves notamment en réanimation : ils comptent 2.000 patients (103 de moins que lundi) dont 577 nouveaux admis. Mardi dernier, ces services accueillaient 2.259 patients. La maladie a emporté 96 personnes en 24 heures (86 la veille), portant le bilan total à 115.752 morts depuis le début de l’épidémie.

Les chiffres des contaminations traduisent également une amélioration, avec 10.327 nouveaux cas enregistrés - ils étaient plus de 14.500 il y a une semaine. Et le taux de positivité, qui mesure la proportion de cas positifs par rapport au nombre de personnes testées, passe sous 2 %, à 1,9 %. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 49.768.927 personnes ont reçu au moins une injection (soit 73,8 % de la population totale) et 46.9(...) 

Lire la suite sur 20minutes

Ce contenu peut également vous intéresser :



À lire aussi :
Coronavirus : le 15 septembre, ces soignants et salariés ne se plieront pas à l’obligation vaccinale
Coronavirus à Lille : Un vaccin nasal contre le Covid-19 bientôt disponible grâce aux nanoparticules d’amidon ?
Coronavirus : La France mieux lotie que ses voisins face au pass sanitaire ? Une affirmation à nuancer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles