Coronavirus/Inde: Bombay et sa région reconfinées à partir de lundi

·1 min de lecture
CORONAVIRUS/INDE: BOMBAY ET SA RÉGION RECONFINÉES À PARTIR DE LUNDI

BOMBAY, Inde (Reuters) - L'Etat indien de Maharashtra, dont Bombay est la capitale, sera reconfiné à partir de lundi en raison d'une hausse rapide des contaminations par le coronavirus, qui représentent plus de la moitié des cas actuellement recensés quotidiennement en Inde.

Les autorités locales ont annoncé dimanche la fermeture des centres commerciaux, des cinémas, des bars, des restaurants et des lieux de culte à compter de lundi soir et l'instauration d'un confinement strict durant les week-ends.

Un couvre-feu nocturne sera également en vigueur de 20h00 à 07h00 locales. Seuls les services essentiels seront autorisés à fonctionner pendant ces heures.

Le nombre de contaminations quotidiennes en Inde a frôlé dimanche un record depuis le début de la pandémie dans le pays, avec 93.249 nouveaux cas, dont 49.447 dans le Maharashtra.

L'Etat le plus riche de l'Union indienne abrite moins d'un dixième de la population du pays de 1,3 milliard d'habitants. Selon les données du ministère de la Santé, 57% des cas et 47% des décès dus au COVID-19 en Inde y ont été enregistrés au cours des 14 derniers jours.

(Rajendra Jadhav et Abhirup Roy; version française Jean-Stéphane Brosse)