Coronavirus en Inde: à Bollywood, les tournages reprennent

Les tournages reprennent ce jeudi 25 juin à Bollywood, coeur de l’industrie indienne de cinéma, après plus de trois mois d’arrêt à cause de la crise sanitaire. Les tournages étaient officiellement autorisés depuis le 1er juin, mais les producteurs et acteurs étaient réticents jusqu’à présent.

De notre correspondant à New Delhi,  Sébastien Farcis

Les films grand public de Bollywood reposent sur deux scènes fétiches: le combat du héros invincible face à des dizaines de méchants, et le mariage fastueux de la belle héroïne en présence de centaines d’invités. Or, dans le monde touché par le coronavirus, ces deux scènes sont interdites pour des raisons sanitaires ; 
trop de monde et d’interaction.

Le faste de Bollywood en prend un coup. Les scènes familiales doivent être, dès que possible, tournées avec les vrais membres des familles des acteurs, pour éviter les contaminations. Les vedettes de plus de 65 ans, comme Amitabh Bacchan, sont aussi interdites de plateau. Beaucoup d’autres stars, du reste, ne semblent pas pressées d’y retourner, à cause des risques sanitaires, surtout que l’État de Bombay est de loin le plus touché du pays par le Covid-19.

Enfin, les conditions imposées handicapent les producteurs: chaque tournage doit prévoir une ambulance, un docteur et une infirmière sur le plateau, un critère difficile à satisfaire à un moment où ces derniers manquent déjà pour affronter la pandémie.