Coronavirus en Ile-de-France : La région a-t-elle atteint son pic de contamination ?

Caroline Politi
·1 min de lecture

EPIDEMIE - Depuis le début du mois, le nombre de nouveaux cas positif au coronavirus est stable en Ile-de-France, voire en légère baisse mais reste à un niveau particulièrement élevé

Peut-on y voir une lueur d’espoir ? Après avoir grimpé en flèche tout au long du mois de mars, dépassant même largement le pic de la seconde vague, le taux d’incidence en Ile-de-France, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants recensés sur 7 jours, semble avoir marqué le pas depuis la toute fin du mois de mars, voire amorcé une légère décrue en ce début avril. Selon les derniers chiffres disponibles, on compte désormais dans la région 664 nouveaux cas pour 100.000 habitants, contre 686 une semaine auparavant. Cette baisse ne saurait néanmoins cacher une situation particulièrement préoccupante : dans le Val-d’Oise, la région la plus touchée, et en Seine-Saint-Denis, l’incidence est deux fois supérieure à la moyenne nationale (404 cas pour 100.000 habitants).

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Le recours au télétravail remonte en avril, d’après le gouvernement
Vaccination : Pourquoi le vaccin Moderna est-il boudé par les Français ?
Coronavirus à Paris : « Je n'ai pas vu de hautes personnalités » au palais Vivienne le 1er avril, se défend un convive