Coronavirus: Un hybride des variants anglais et indien détecté au Vietnam

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: UN HYBRIDE DES VARIANTS ANGLAIS ET INDIEN DÉTECTÉ AU VIETNAM

HANOI (Reuters) - Le Vietnam a annoncé samedi avoir détecté un nouveau variant du coronavirus issu du mélange des variants indien et britannique et se propageant rapidement par voie aérienne.

Après avoir réussi à contenir le COVID-19 pendant la majeure partie de 2020, le Vietnam est confronté depuis fin avril à une propagation plus rapide du virus qui représente plus de la moitié des 6.713 cas enregistrés par le pays, où 47 personnes sont mortes du coronavirus.

"Le Vietnam a découvert un nouveau variant du COVID-19 combinant les caractéristiques des deux variants existants détectés pour la première fois en Inde et au Royaume-Uni", a déclaré le ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long, dans un communiqué.

"La nouvelle variante est très dangereuse", a-t-il ajouté.

Toujours selon Nguyen Thanh Long, cité par le journal en ligne VnExpress, la nouvelle version du COVID-19 est "un variant indien avec des mutations qui appartiennent à l'origine au variant britannique".

Les cultures de laboratoire du nouveau variant, qui est beaucoup plus transmissible que les types précédemment connus, ont révélé que le virus se répliquait très rapidement, a également indiqué Nguyen Thanh Long.

Les responsables de l'Organisation mondiale de la santé n'ont pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaires.

(Phuong Nguyen, version française Benjamin Mallet)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles