Coronavirus en Haute-Garonne : « En première ligne », les pompiers commencent à être vaccinés

Béatrice Colin
·1 min de lecture

EPIDEMIE - Une soixantaine des 500 sapeurs-pompiers de la Haute-Garonne âgés de plus de 50 ans va se faire vacciner d’ici à la fin de la semaine

Depuis le mois de mars, ils sont intervenus à plus 1.600 reprises pour des cas de Covid-19. Comme les personnels soignants, les 1.300 pompiers volontaires et 800 professionnels de Haute-Garonne ont été « en première ligne » depuis le début de la crise sanitaire. Ce lundi, moins d’une semaine après l’annonce d’Olivier Véran d’élargir la vaccination aux personnels des services d’incendie et de secours de plus de 50 ans, les premiers sapeurs-pompiers de la Haute-Garonne se faisaient vacciner à Colomiers.

D’ici à la fin de la semaine, une soixantaine des 500 pompiers répondant à ce critère d’âge aura reçu leur première injection. D’autres devraient suivre dans les jours à venir. « Il y a une véritable volonté, car c’est un outil supplémentaire pour la sécurisation des personnels lors des interventions, mais aussi des victimes », relève le colonel Sébastien Vergé, le directeur du Sdis.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus à Montpellier : Quels sont les possibles centres de vaccination ?
Coronavirus : Faut-il rendre obligatoire le vaccin pour l’ensemble du personnel soignant ?
Coronavirus : Y a-t-il un risque de pénurie de vaccins anti-Covid en France ?