Coronavirus : le Haut-Doubs enregistre une hausse des contaminations

Le Covid-19 avait épargné le Haut-Doubs (Doubs), en Bourgogne-Franche-Comté, en avril dernier. Aujourd'hui, tous les marqueurs pointent cette zone comme l'un des principaux foyers de l'épidémie. Dans la commune de la Cluse-et-Mijoux, personne ne peut échapper aux consignes sanitaires. "Les gens annulent des rendez-vous qui sont fixés depuis longtemps [...], les gens ont peur de venir", déplore Léa Bardey, assistante dentaire. La Suisse, durement touchée par l'épidéme 35 000 Francs-Comtois travaillent en Suisse, pays durement secoué par l'épidémie. "C'est vrai qu'en Suisse, ils n'ont peut-être pas mis autant de mesures qu'en France, [...] on paie un peu les pots cassés", estime un habitant. Un Suisse rencontré par France Télévisions confirme que son pays a peut-être été "trop laxiste". Dans le village de Touillon-Loutelet, une quinzaine de personnes sur 300 habitants ont été contaminées. Contrairement au premier confinement, "les gens continuent de travailler ; ça peut être une des sources de contamination", avance le maire, Sébastien Populaire.