Coronavirus: La HAS autorise le vaccin de J&J en France

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: LA HAS AUTORISE LE VACCIN DE J&J EN FRANCE

PARIS (Reuters) - La Haute Autorité de Santé (HAS) a donné vendredi son autorisation à l'utilisation du vaccin de Johnson & Johnson contre le COVID-19 en France, en recommandant de l'administrer "de manière préférentielle" dans les zones où le virus circule le plus.

Ce vaccin, validé jeudi par l'Agence européenne des médicaments (EMA), est le quatrième autorisé en France. Contrairement aux trois autres, il s'administre en une seule dose.

La HAS souligne que ce vaccin Janssen, filiale de J&J, peut s'adresser à tous les adultes, y compris aux personnes de plus de 65 ans, avec ou non des comorbidités.

Outre sa dose unique, ce vaccin présente aussi l'avantage de pouvoir être conservé jusqu'à trois mois dans un réfrigérateur classique.

"Ce vaccin pourrait ainsi être utilisé de manière préférentielle dans les zones géographiques où l’épidémie est particulièrement active et où une accélération de la campagne de vaccination est estimée nécessaire", déclare la HAS, en soulignant son efficacité également contre les variants sud-africains et brésiliens.

"La HAS considère, par ailleurs, que le schéma de vaccination à une dose et les conditions de conservation de ce vaccin le rendent particulièrement adapté pour les publics les plus éloignés du système de santé, les personnes en situation de précarité économique et sociale, et les personnes en situation de handicap ou éprouvant des difficultés pour se déplacer."

Dans le cadre du contrat passé avec l'Union européenne, J&J s'est engagé à livrer au moins 200 millions de doses au bloc cette année, dont 55 millions au deuxième trimestre, les premières expéditions étant attendues le mois prochain.

(Matthieu Protard, avec Bertrand Boucey, édité par Jean-Stéphane Brosse)