Coronavirus : les hôpitaux anglais en détresse

La situation sanitaire reste toujours aussi alarmante en Angleterre. Avec l’arrivée du variant du coronavirus, beaucoup plus contagieux, le nombre de contaminations a presque été multiplié par quatre en un mois. Les hôpitaux accueillent le plus de patients possibles, mais les services de réanimation sont souvent déjà bondés. Ces établissements doivent se réorganiser pour réussir à prendre en charge les malades. Le gouvernement mise sur la vaccination Les patients ne peuvent parfois pas s’occuper de patients qui ne sont pas touchés par le Covid-19. "On doit même annuler des opérations pour les cancers", confie Dominic Spray, directeur médical à l’hôpital Saint Georges de Londres. Le gouvernement britannique a annoncé un reconfinement du pays. Il mise aussi sur une accélération de la campagne de vaccination. L’État compte vacciner "tous les soignants et les plus de 70 ans d’ici la mi-février. 14 millions de personnes au total", rappelle le journaliste de France Télévisions Mathieu Boisseau en duplex de Londres.