Coronavirus : le grand retour de l'hygiaphone

L'hygiaphone avait quasiment disparu de notre quotidien, mais, crise sanitaire du Covid-19 oblige, il a fait son retour dans de plus en plus de lieux. Qu'il soit en plastique ou en plexiglas, il a envahi tous les lieux restés ouverts au public. Il s'agit toutefois d'une marque déposée, brevetée et fabriquée en Alsace. "Nos produits sont faits pour pouvoir communiquer à travers une vitre de façon facile, tout en étant protégé des microbes contenus dans les postillons", explique Thomas Guth, chef de produit. Un produit crée en 1945 L'usine a dû augmenter la cadence. "Les appels d’offres en consultation ont augmenté de 40% depuis la mi-mars. Cela comprend les bureaux de poste ou encore les mairies", indique Philippe Schlatter, directeur du site en Alsace. Crée en 1945 pour affronter une épidémie de grippe, l'hygiaphone connaît donc une nouvelle jeunesse. L'hygiaphone connaîtra son heure de gloire dans les années 1960, en équipant la Poste, la SNCF et la tour Eiffel.