Coronavirus : le gouvernement s'attend à une récession de 11% cette année, selon Bruno Le Maire

franceinfo avec AFP

Le gouvernement entérinera cette nouvelle estimation de l'ampleur de la récession dans un nouveau projet de budget rectificatif, qui doit être présenté en Conseil des ministres le 10 juin.

Le gouvernement anticipe désormais une chute du PIB de 11% en France en 2020, contre 8% jusqu'ici, a indiqué Bruno Le Maire mardi 2 juin. "Le choc économique est extrêmement brutal" mais "j'ai la conviction absolue que nous allons rebondir en 2021", a déclaré le ministre de l'Economie sur RTL. "Nous avons un énorme trou d'air" à cause de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, a-t-il ajouté, répétant que selon lui "le plus dur est devant nous". Le gouvernement entérinera cette nouvelle estimation de l'ampleur de la récession dans un nouveau projet de budget rectificatif, qui doit être présenté en Conseil des ministres le 10 juin.

>> Suivez les dernières informations sur le déconfinement et la pandémie de Covid-19 dans notre direct

La semaine précédente, l'Insee avait indiqué que la chute du PIB serait largement supérieure au 8% anticipé par l'exécutif, car la reprise de l'activité depuis le début du déconfinement sera "au mieux progressive au second semestre". Le ministre de l'Economie mise toutefois sur les plans de soutien aux différents secteurs touchés par la crise (tourisme, automobile, aéronautique, etc.) et sur le plan de relance qui sera annoncé en septembre pour accélérer cette reprise. "Nous prenons toutes les mesures dans tous les secteurs", a-t-il assuré, citant également un futur plan pour les start-up technologiques "pour qu'elles ne soient pas rachetées les unes après les autres par les géants du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi