Coronavirus : le gouvernement s'associe à Airbnb pour loger les soignants et travailleurs sociaux

« À la demande de l’État, Airbnb met en place une plate-forme de mise à disposition gratuite de logements pour les soignants et les travailleurs sociaux des centres d’hébergement ». Le communiqué est signé Julien de Normandie, secrétaire d'État au Logement, et remercie l'entreprise américaine d'avoir répondu à son appel. Concrètement, Airbnb a mis en place, depuis mardi 24 mars, 10 heures, un système de mise en relation spécifique pour les soignants, les travailleurs sociaux et mêmes certains bénévoles qui sont à plus de trente minutes de transport de leur lieu de travail. 

Image

Dédommagement de 50 euros pour cinq nuits 

L'initiative a été baptisée Open Homes, ou Appart solidaires en français. Le site explique que « ce dispositif a été conçu par Airbnb en France à la suite de plusieurs initiatives individuelles de Clubs de la Communauté Airbnb sur le territoire ». La plate-forme s'engage à dédommager les hôtes volontaires «pour chaque séjour [...] à hauteur de 50 euros (virement par Airbnb) [...] jusqu’à la fin avril 2020 ». La plate-forme précise ensuite que les séjours doivent être d'au « minimum cinq nuits ». 

Les conditions pour proposer votre logement sont : le mettre à disposition entièrement (les offres de chambre privée sont exclues), qu'il soit situé près d'un établissement de soins et qu'il soit disponible 15 jours consécutifs d'ici la fin avril. Concernant les soignants, ils doivent remplir un formulaire...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi