Coronavirus : "Ce gouvernement est en retard et ne travaille pas", juge un médecin réanimateur

·1 min de lecture

Les chiffres de contaminations continuent de progresser de manière inquiétante en France, au point que le pays a dépassé vendredi la barre du million de cas recensés de Covid-19. De plus 15% des tests réalisés reviennent positifs, contre seulement 4% le mois dernier. Alors que le couvre-feu a été étendu pour s’appliquer à 54 départements, le médecin réanimateur Arnaud Chiche dénonce un passage à l’acte tardif : "Le couvre-feu aurait dû être instauré il y a plus longtemps. Ce gouvernement est en retard, il ne travaille pas", s’est-il désolé au micro d’Europe 1.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 24 octobre

Manque de courage politique ou atermoiements coupables ? Arnaud Chiche va jusqu’à comparer le gouvernement à un "enfant" peu discipliné : "Il essaye de compenser à la fin et il fait n’importe quoi. Il y a des choses qui sont faites, mais tout est fait en dépit du bon sens." Selon le médecin réanimateur, certaines régions manifestaient déjà les signes d’une flambée épidémique bien avant que le couvre-feu y soit décrété. C’est notamment le cas de l’Île-de-France ou des Hauts-de-France.

"On aurait pu démultiplier la capacité d'accueil en réanimation"

A l’heure où certains hôpitaux arrivent à saturation et où les premiers transferts de patients entre régions s’organisent, Arnaud Chiche estime que les forces de réanimations auraient pu être mieux réparties : "On aurait pu déployer les équipes de réanimation un peu partout, dans des unités...


Lire la suite sur Europe1