Coronavirus : Non, le gouvernement n’a pas consulté les assureurs en vue d’un couvre-feu à la mi-décembre

·1 min de lecture

FAKE OFF - Une rumeur prétend, à tort, que le gouvernement aurait discuté avec des assurances des conséquences économiques d’un couvre-feu à compter du 18 décembre

Face à la remontée des cas de Covid-19, le redouté couvre-feu, qui a rythmé la vie de l’Hexagone pour une bonne partie de 2020 et de 2021, va-t-il faire son retour juste avant les fêtes de Noël ? Sur les réseaux sociaux, nombre d’internautes s’en inquiètent en relayant une même « source » : un article du blog « Le Courrier des stratèges » publié le 23 novembre et intitulé « Exclusif : un scénario de couvre-feu à partir du 18 décembre à l’étude ».

« Selon des informations reçues aujourd’hui, un couvre-feu à compter du 18 décembre est désormais à l’étude. Le gouvernement aurait demandé aux assureurs de calculer les coûts d’indemnisation des commerçants contraints à la fermeture anticipée de leur activité pendant les fêtes de Noël », affirme l’auteur de ce texte publié parmi une série d’articles aux affirmations fantaisistes – telles que la recommandation de prétendues solut(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : L'Assurance maladie alerte-t-elle les patients si leur médecin n'est pas vacciné ?
Vaccination : La Haute autorité de santé recommande une troisième dose pour tous les adultes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles