Coronavirus: GB et UE veulent une situation "gagnant-gagnant" pour les vaccins

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: GB ET UE VEULENT UNE SITUATION "GAGNANT-GAGNANT" POUR LES VACCINS

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne et la Commission européenne ont fait savoir mercredi qu'elles discutaient de la manière dont elles pouvaient collaborer pour créer une situation "gagnant-gagnant" s'agissant des vaccins contre le coronavirus, après que l'Union européenne a menacé de restreindre les exportations de doses.

Bruxelles se veut en mesure de bloquer les livraisons de vaccins vers des pays, comme la Grande-Bretagne, où la campagne vaccinale est plus avancée et qui n'exportent pas de doses vers l'UE. L'objectif est que les "Vingt-Sept" préservent les stocks dont ils disposent afin d'accélérer les vaccinations sur fond de troisième vague de la pandémie de coronavirus.

"Du fait de nos interdépendances, nous travaillons sur des mesures spécifiques que nous pouvons prendre, à court, moyen et long termes, pour créer une situation gagnant-gagnant et accroître l'approvisionnement de vaccins pour tous nos citoyens", ont dit Londres et Bruxelles dans un communiqué commun.

"Au bout du compte, l'ouverture et la coopération mondiale de tous les pays seront la clé pour surmonter enfin cette pandémie et garantir une meilleure préparation pour faire face aux défis futurs. Nous allons continuer nos discussions", ont-ils ajouté.

(Andrew MacAskill; version française Jean Terzian, édité par Jean-Stéphane Brosse)