Coronavirus : Gérald Darmanin lance un appel aux dons pour aider les très petites entreprises et relance le débat sur l'ISF

franceinfo avec Reuters

Gérald Darmanin lance "un grand appel à la solidarité nationale". Le ministre de l'Action et des Comptes publics a annoncé, mardi 31 mars, que les particuliers et les entreprises pourraient bientôt apporter leur contribution au fonds de solidarité mis en place par le gouvernement. Cet argent est destiné à soutenir les petites entreprises et les travailleurs indépendants pénalisés par la crise sanitaire en cours.

>> DIRECT. Coronavirus : suivez les dernières info liées à l'épidémie de Covid-19

Mais la démarche du ministre passe mal du côté de l'opposition, qui préférerait notamment un rétablissement de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Tour d'horizon de cette mesure.

En quoi consiste ce fonds de solidarité ?

Le fonds de solidarité a été mis en place pour fournir une aide défiscalisée allant jusqu'à 1 500 euros aux petites entreprises, micro-entrepreneurs, indépendants et professions libérales dont l'activité est pénalisée par l'épidémie de nouveau coronavirus. Doté de 1,7 milliard d'euros au mois de mars, ce fonds est abondé par les régions et les assureurs, lesquels ont promis une contribution de 200 millions d'euros.

"Beaucoup de particuliers ou d'entreprises nous demandent comment participer et nous aider. Tous ceux qui le souhaitent pourront le faire prochainement, via une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi