Coronavirus : la France va produire des vaccins

Mardi 2 février, dans la soirée, le président Macron a annoncé que quatre sites français allaient produire des vaccins contre le Covid-19. "Ce qui est intéressant, c’est l’accélération du calendrier”, commente mardi soir Étienne Lefebvre, rédacteur en chef du journal Les Échos. Pour être homologuée par l’Union européenne, un vaccin doit en partie être produit sur des sites de l’Union européenne. La production devrait commencer dès la fin du mois de février. S’il y a eu une désindustrialisation européenne de la santé, notamment sur les vaccins au cours des dernières années, il reste des forces en présence. “Accélérer la vaccination” “L’objectif, c’est d’accélérer cette production et d’accélérer la vaccination. C’est l’enjeu économique le plus important aujourd’hui”, poursuit-il dans le "Duel éco" du 23h. “La crise en cours est tellement grave qu’il faut changer les règles du jeu”, souligne Christophe Ramaux, membre du collectif des Économistes atterrés. Pour lui, les États devraient exiger que les brevets des vaccins soient ouverts pour que l’industrie se mette en marche pour produire des vaccins en masse.