Coronavirus/France: Le retour à une vie normale pas certain en 2022, selon Delfraissy

·1 min de lecture
CORONAVIRUS/FRANCE: LE RETOUR À UNE VIE NORMALE PAS CERTAIN EN 2022, SELON DELFRAISSY

PARIS (Reuters) - Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, a déclaré vendredi ne pas être certain d'un retour à une vie normale en 2022 en France en raison de l'épidémie de COVID-19, mettant notamment en garde contre de possibles nouveaux variants du coronavirus.

"Le retour à la normale, ce n'est pas maintenant, c'est peut-être 2022, 2023. Je ne suis pas sûr que ce soit en 2022", a-t-il dit sur BFM et RMC.

"Nous aurons probablement un autre variant qui arrivera dans le courant de l'hiver", a-t-il poursuivi, estimant qu'il sera peut-être différent du variant Delta, jugé 60% plus transmissible.

Jean-François Delfraissy, qui conseille le gouvernement dans sa stratégie de lutte contre l'épidémie, imagine ensuite le scénario d'un virus qui va devenir beaucoup plus bénin dans les pays riches, où dit-il, plus de 90% de la population sera vaccinée, tandis qu'en face, le reste du monde ne le sera pas vacciné.

"C'est l'enjeu majeur des deux prochaines années: comment on va coexister avec deux mondes, celui des pays vaccinés et celui qui ne l'est pas", a-t-il dit.

Dans l'immédiat, le président du conseil scientifique s'attend à ce que la France atteigne 50.000 nouveaux cas de contaminations par jour début août.

Jeudi, 21.909 nouvelles contaminations ont été annoncées dans le pays.

(Reportage Claude Chendjou, édité par Bertrand Boucey)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles