Coronavirus : la France est-elle le pays où la létalité est la plus élevée, comme l'affirment Didier Raoult et Christian Perronne ?

Benoît Zagdoun

Sur le plateau de franceinfo, mercredi 17 juin au soir, Christian Perronne dénonce la gestion gouvernementale de la crise sanitaire provoquée par l'épidémie de coronavirus. Pour le chef du service des maladies infectieuses de l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine), c'est "une catastrophe nationale". Il en veut pour preuve le taux de létalité du Covid-19, soit "le nombre de morts sur le nombre de cas". "La France est championne du monde [de la létalité], relève-t-il, juste après le Yémen (...) On accusait les Etats-Unis, mais les Etats-Unis ont 6% de létalité quand la France est à 19%." Et le médecin d'en conclure : "J'ai honte pour mon pays."

A l'inverse de la plupart de ses confrères, Christian Perronne défend le recours à l'hydroxychloroquine pour soigner les malades. Il soutient le principal promoteur de ce traitement en France, le directeur de l'IHU Méditerranée Infection de Marseille, Didier Raoult. Ce dernier a également utilisé l'argument du taux de létalité (le case fatality rate ou CFR en anglais). "La France est le pays où ce CFR est le plus élevé", pointe-t-il, le 22 juin, dans un tweet, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi