Coronavirus en France : Fermeture des marchés ouverts, sauf dérogation

Sanctions durcies contre les sorties hors du domicile, restriction des marchés ouverts, usage de la chloroquine... Voici un tour d'horizon des dernières décisions prises par le gouvernement et votées par le Parlement pour lutter contre la pandémie de Covid-19 La France est, mardi 24 mars, officiellement en état d'urgence sanitaire pour deux mois, éloignant la perspective d'une sortie du confinement fin mars pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Le Covid-19 a tué 186 nouveaux patients, lundi, et soumet le système de santé du pays à très rude épreuve. Adopté dimanche par le Parlement et publié mardi au Journal Officiel, le régime d'exception à caractère sanitaire s'inspire en partie sur le modèle de l'état d'urgence prévu par une loi de 1955, et activé après les attentats de novembre 2015. Le Covid-19 a fait 860 morts en France depuis le début de l'épidémie, donc cinq médecins, et 2 082 patients étaient lundi soir en réanimation, a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran. Vingt résidents d'un Ehpad de Cornimont (Vosges) sont notamment morts "en lien possible avec le Covid-19", selon les autorités régionales.