Coronavirus : la France entame sa campagne de vaccination

Elle semble confiante, apaisée et surtout très peu stressée par cet événement pourtant national. À l’hôpital René-Muret de Sevran (Seine-Saint-Denis), Mauricette, 78 ans, est devenue dimanche 27 décembre la première personne à se faire vacciner contre le coronavirus en France. Rapidement, elle a été imitée par l’un des cardiologues de l’établissement, Jean-Jacques Monsuez, qui veut montrer la marche à suivre. "On ne peut pas laisser les malades tout seul", explique-t-il. "Un espoir de s’en sortir" Des vaccinations ont également eu lieu au sein de l’Ehpad de Champmaillot à Dijon (Côte-d’Or). Une vingtaine de résidents avaient été testés positifs au coronavirus dans cet établissement. L’arrivée du vaccin redonne de la force à des soignants qui font face depuis des mois à l’épidémie. "Aujourd’hui, on a un espoir de s’en sortir donc il faut en profiter", affirme Rémi Prat, infirmier.