Coronavirus/France: Une contamination par le variant indien dans le Lot-et-Garonne

·1 min de lecture

PARIS (Reuters) - Un premier cas de contamination par le variant dit indien du coronavirus SARS-CoV-2 a été détecté dans le Lot-et-Garonne, a rapporté jeudi BFMTV, citant le directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine.

Il s'agit d'un homme revenu d'un déplacement en Inde, a-t-on précisé de même source.

"Je ne pense pas que ce soit le premier cas en France mais c'est le premier cas dans notre région", a déclaré Benoît Elleboode à la chaîne de télévision, indiquant par ailleurs qu'un cas suspect avait aussi été identifié à Bordeaux.

Plus tôt cette semaine, le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait déclaré qu'aucune contamination par le variant indien n'avait pour l'heure était décelée en France métropolitaine.

Depuis samedi dernier, les mesures de contrôle aux frontières ont été renforcées pour les passagers en provenance de pays où un variant du coronavirus circule fortement.

L'Elysée a annoncé lundi que la France allait fournir un "soutien médical d'ampleur" à l'Inde, qui fait actuellement face à une flambée de l'épidémie avec plus de 300.000 nouvelles contaminations chaque jour.

(Rédaction de Paris)