Coronavirus : les Français de plus en plus enclins à se faire vacciner

L’opinion publique est en passe de vivre un changement décisif dans la lutte contre la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus en France. Selon un sondage ELABE pour BFMTV, 49% des Français étaient opposés à la vaccination contre le virus. Jeudi 14 janvier, ils ne sont plus que 40% tandis que 47% des sondés se déclarent prêts à se faire vacciner. L’envie de retrouver une vie normale Ce revirement progressif des Français face au vaccin contre le coronavirus s’explique par plusieurs facteurs. Le variant anglais du virus inquiète la population, qui voit des campagnes de vaccination avoir lieu dans plusieurs pays. D’autres, comme les restaurateurs, sont prêts à se faire vacciner si ça peut leur permettre de reprendre ensuite le chemin du travail. La crise sanitaire les a placés dans une situation économique précaire et tous les moyens sont bons pour espérer une réouverture de leurs établissements toujours fermés à la mi-janvier.